Format 60 Premiers pas de l'assurance maladie au Québec

Format 60 Premiers pas de l'assurance maladie au Québec

En 1971, les médecins se félicitent d’avoir appuyé l’assurance maladie : le nombre de visites et le coût des consultations augmentent, les relations avec la nouvelle bureaucratie sont au beau fixe, les patients sont satisfaits. Phénomène passager, des gens qui ne se font pas soigner habituellement se précipitent chez le médecin pour « essayer » le nouveau système, comme en témoigne ce reportage de Format 60 diffusé en mai 1971. S’ils perdent le droit de facturer directement leurs patients, les médecins retirent certains avantages du programme de l’assurance maladie. En effet, leur rémunération est désormais assurée par l’État, quelle que soit la situation financière du patient. Au lendemain de l’adoption du régime public d’assurance maladie, les revenus de plusieurs médecins se trouvent à la hausse. À partir de 1975 cependant, des mesures de régulation des revenus sont imposées par le gouvernement, contribuant à limiter la rémunération des omnipraticiens. Reportage du 7 mai 1971.

  • 1971
  • 00:30:54
  • 13-14
  • Ajouté le: 14 avr. 2020
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Métadonnées

Sujets
Assurance-maladie -- Québec (Province) -- Histoire [RVM] Santé publique -- Québec (Province) -- Histoire [RVM] Soins médicaux -- Québec (Province) -- Histoire [RVM] Sciences sociales [RVM] Canada -- Histoire [RVM] Éducation sanitaire [RVM]
Équipe
Réal Barnabé (Journaliste), Guy Lamarche (Journaliste), Michel Gréco (Réalisation), Paul Breton (Réalisation)
Sous-titrage
Non disponible
Notice MARC
Visionner Télécharger

Peut être trouvé dans

La nouvelle version de Curio est disponible !

Accédez à cette page via la nouvelle version et découvrez une toute nouvelle expérience.

Essayez la nouvelle version