Tout le monde en parlait Québec : Sommet des Amériques

Tout le monde en parlait Québec : Sommet des Amériques

Au printemps 2001, la ville de Québec est l’hôte du Sommet des Amériques : 34 chefs d’État se réunissent pour discuter d’une zone de libre-échange à l’échelle du continent américain. Pendant trois jours, les citoyens et les commerçants se retrouvent au cœur d’un quartier assiégé. Des milliers de manifestants viennent de partout pour s’opposer à cette négociation. Quelque 6 500 policiers assurent la sécurité. Le Vieux-Québec est entouré d’une clôture de fer pour protéger les lieux du sommet. Des manifestations tournent à l’affrontement. Un sommet parallèle s’organise dans la basse-ville de Québec pour répliquer aux négociations officielles. Ce sommet des peuples accueille 2 000 représentants syndicaux, ainsi que des organismes sociaux et féministes de partout en Amérique. Les opposants au sommet officiel craignent les répercussions négatives de la zone de libre-échange. Une marche pacifique attire 50 000 personnes dans les rues de la ville. D’autres manifestants préfèrent affronter la police, ce qui entraîne des centaines d’arrestations.

  • 2010
  • 00:44:47
  • 13-14
  • Ajouté le: 14 juin 2013
Désolé, l’accès au contenu du portail Curio.ca est réservé aux abonnés. Vous pouvez vérifier si votre école ou votre institution est abonnée à Curio.ca en consultant la page Abonnés de Curio.ca.