Le Canada : une histoire populaire Rébellions et réforme

Le Canada : une histoire populaire Rébellions et réforme

Dans les années 1830, la lutte pour l'obtention d'un gouvernement démocratique atteint un point culminant. La croissance économique et l'essor démographique des colonies pressent les réformistes tels que Joseph Howe en Nouvelle-Écosse, Louis-Joseph Papineau au Bas-Canada et William Lyon Mackenzie au Haut-Canada à réclamer un régime ministériel permettant aux représentants élus de gérer les affaires internes des colonies. Ils sont confrontés à des gouverneurs nommés par Londres qui, entourés de leurs favoris, ne veulent rien céder de leurs prérogatives. En 1837-1838, cet affrontement se transforme en rébellions sanglantes dans le Haut et le Bas-Canada et la défaite des Patriotes est suivie d'une répression brutale. Des politiciens anglophones et francophones forment une alliance dans le but de convaincre Londres d'accorder à ses colonies un gouvernement responsable.

  • 2000
  • 01:49:11
  • 13-14
  • Ajouté le: 5 déc. 2013
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Guide(s) de l'enseignant

  • Le Canada, une histoire populaire – Guide de l’enseignant (2e cycle secondaire et collégial, 10e à 12es années)

    Le Canada, une histoire populaire – Guide de l’enseignant (2e cycle secondaire et collégial, 10e à 12es années)

  • Le Canada, une histoire populaire – Guide de l’enseignant (3e cycle primaire et 1er cycle secondaire, 5e à 9es années)

    Le Canada, une histoire populaire – Guide de l’enseignant (3e cycle primaire et 1er cycle secondaire, 5e à 9es années)

Peut être trouvé dans

La nouvelle version de Curio est disponible !

Accédez à cette page via la nouvelle version et découvrez une toute nouvelle expérience.

Essayez la nouvelle version