Second regard Sur le chemin de la réconciliation

Second regard Sur le chemin de la réconciliation

Florence Kaefer était professeure dans les années 50. Elle n'avait que de bons souvenirs de cette époque où son amour pour l'enseignement, au contact de jeunes Autochtones attachants, s'est affirmé; jusqu'à ce qu'elle apprenne, 30 ans plus tard, que plusieurs de ses anciens élèves avaient été victimes d'agressions physiques et sexuelles. Elle a alors été envahie par un sentiment de culpabilité. Dans les dernières années, Florence Kaefer s'est liée d'amitié avec un de ses anciens élèves; une amitié qui a permis aux deux de faire la paix avec ce lourd passé.

  • 2010
  • 00:08:58
  • 13-14
  • Ajouté le: 14 juin 2013
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.