Enjeux Un homme parmi les femmes

Enjeux Un homme parmi les femmes

Au Québec, les hommes ne représentent que 3 % des éducateurs en garderie, et 15 % des enseignants au primaire. Pourquoi y a-t-il si peu d’hommes dans ces milieux? Cette absence de modèles masculins peut-elle nuire aux enfants? L’équipe d’Enjeux a recueilli les témoignages d’éducateurs et d’enseignants. Elle est allée dans des classes primaires où des hommes enseignent à leur manière. Elle s’est aussi rendue dans une garderie de Québec où l’on retrouve une importante présence masculine. Une chose est sûre : la présence des hommes change la donne à l’école ou à la garderie. Tout le monde reconnaît l’importance de proposer des modèles masculins aux jeunes enfants. L’approche masculine privilégie souvent la compétitivité et la spontanéité, plutôt que l’ordre et la discipline. Cette diversité ne peut être que bénéfique pour les petits. 

  • 2004
  • 00:21:11
  • 15-17
  • Ajouté le: 5 déc. 2013
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Partez à la découverte de la version améliorée de Curio!

Découvrez dès maintenant

Cette version ne sera plus disponible en juillet 2022. En savoir plus.