Tout le monde en parlait Vie et mort de Richard Blass

Tout le monde en parlait Vie et mort de Richard Blass

Surnommé « Le chat » pour avoir survécu à quatre attentats et réussi trois évasions spectaculaires, Richard Blass a été condamné pour 23 crimes différents entre 1965 et 1975. Un soir de janvier 1975, il a tué le tenancier du bar Gargantua, rue Beaubien, à Montréal. Il a ensuite éliminé douze personnes innocentes en les enfermant dans un réduit derrière le bar et en y mettant le feu. Richard Blass était une vedette du crime, choyée par la presse écrite et électronique, qui en avait fait une sorte de héros populaire. Mais l’épisode du Gargantua l’a transformé en monstre aux yeux du public. Tout le monde en parlait rappelle le parcours de ce criminel dont la violence n’avait d’égale que la soif de publicité.

  • 2008
  • 00:21:36
  • 15-17
  • Ajouté le: 22 juil. 2015
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.

Métadonnées

Sujets
Blass, Richard, 1945-1975 [RVM] Criminels -- Québec (Province) -- Biographies [RVM] Criminalité -- Québec (Province) [RVM] Sciences sociales [RVM] Droit -- Étude et enseignement [RVM] Médias -- Étude et enseignement [RVM]
Équipe
Richard Blass (Personne sujet), Solveig Miller (Animation), Richard Fortin (Journaliste), Jean-Claude Le Floch (Réalisation), Alain Abel (Réalisation-coordination)
Sous-titrage
Disponible
Notice MARC
Visionner Télécharger

Peut être trouvé dans

Partez à la découverte de la version améliorée de Curio!

Découvrez dès maintenant

Cette version ne sera plus disponible en juillet 2022. En savoir plus.