Enjeux Vieillir : négligé en silence

Enjeux Vieillir : négligé en silence

En-tête du titre : Nos aînés... abandonnés. Le sort réservé aux personnes âgées qui dépendent du système de santé public. Un regard sur les soins à domicile offerts par les CLSC. Une clientèle à desservir de plus en plus nombreuse et un financement grandement insuffisant. Un constat d’échec. Le gouvernement n’a pas tenu sa promesse d’offrir des services adéquats et a énormément économisé sur le dos des personnes âgées en leur offrant peu de service à domicile. Le Québec arrive au neuvième rang des provinces canadiennes pour son financement aux soins à domicile, au même rang que l’Île-du-Prince-Édouard et le Yukon. Les centres d’hébergement sont aujourd’hui réservés aux personnes très malades qui nécessitent beaucoup de soins. Ils ne sont pas prêts à faire face à cette nouvelle réalité. Par manque de personnel, ces centres sont devenus des mouroirs. Le personnel n’a pas le temps de bien les faire manger, de les faire marcher. Juste le temps de les voir mourir à petit feu. Seuls ceux qui ont les moyens peuvent s’offrir des centres d’accueil privés de luxe.

  • 2000
  • 00:46:35
  • 13-14
  • Ajouté le: 31 mars 2015
Les abonnés de Curio.ca peuvent accéder aux contenus à l'extérieur de leur institution. Vous devez récupérer votre code d'accès et créer un compte utilisateur.